Prise en charge de votre cure thermale

Demande de prise en charge

Les modalités de prise en charge des cures thermales peuvent varier selon qu’il s’agit du régime général de la Sécurité Sociale ou de régimes particuliers (agricole, minier, marinier, commerce, militaire, etc.).


Le médecin (généralement votre médecin traitant) choisit la station thermale la mieux adaptée à votre traitement.

Cette prescription est indispensable pour pouvoir bénéficier de la prise en charge de la cure par l’assurance maladie.
La demande de prise en charge, formulée sur un imprimé à deux volets :
 ->Remplir les rubriques de ce formulaire qui vous concernent, et adresser votre demande à votre caisse d’affiliation accompagné d'une photocopie d'avis d'imposition

Selon les caisses, un accord de de prise en charge vous sera retournée sous 2 à 3 semaines.
Votre demande de prise en charge n’est valable que pour l’année civile en cours.
La prise en charge comportera 2 voir 3 volets :

  • Le volet 1 : destiné au médecin thermal
  • Le volet 2 : destiné à l’établissement thermal
  • Le volet 3 : sous certaines conditions de ressources pour le voyage et les frais d’hébergement. (Pour en bénéficier, vous devez vérifier que vos ressources annuelles ne dépassent pas le plafond fixé chaque année par le ministère de la santé : www.ameli.fr )

De quels remboursements pouvez-vous bénéficier ?

Les frais liés à la cure thermale peuvent être pris en charge par l'assurance maladie.

Vous devez avoir une prescription de votre médecin, puis faire une demande de prise ne charge auprès de votre caisse.

Plusieurs conditions sont nécessaires. Si votre demande est acceptée, vos soins thermaux seront remboursés à 65% sur la base d'un tarif forfaitaire variable selon votre cure (rhumatologie, phlébologie, gynécologie.

Renseignez-vous auprès de votre organisme complémentaire : il pourrait prendre en charge tout ou partie du reste à charge.

Depuis le 1er Mars 2014, un complément tarifaire peut être facturé en plus par les établissements thermaux.

Son montant variable (de 17€ à 32€) mais plafonné, n'est pas pris en charge par la Sécurité Sociale et reste donc à la charge du curiste et/ou de sa complémentaire.

Tarifs Conventionnés
Tarifs Conventionnés

Tarifs conventionnés

Selon les conditions de votre foyer, vos frais de transport et d'hébergement peuvent être pris en charge.

Quel que soit le mode de transport utilisé, vous serez remboursée 65% du prix d'un billet SNCF aller-retour en 2ème classe.

Bon à savoir : en cas d'affectation de longue durée, d'accident du travail ou maladie professionnelle, certains frais de cure thermale peuvent être pris en charge à 100%